Beauté

Ma routine pour cheveux colorés avec Alterna et Pravana

DSC_1127

Fini le prune, bonjour le violet, le vrai ! Je change de couleur de cheveux environ une fois par an et cette fois-ci j’ai craqué plus tôt que d’habitude, à force d’appliquer des colorations semi-permanentes pour refroidir les tons chauds de ma tignasse prune-bordeaux je suis passée au niveau supérieur. Ayant fini ou m’étant lassée de mes anciens produits capillaires, j’ai (quasiment) totalement changé ma routine afin qu’elle s’adapte mieux à cette nouvelle couleur, malheureusement encore plus « fragile » que les précédentes.

.

La coloration :

J’ai choisi la teinte « Violet » de la gamme Chromasilk Vivids de Pravana après l’avoir aperçue de nombreuses fois sur Instagram et avoir lu des avis vantant sa tenue et son rendu froid/bleuté. J’ai commandé sur Beeunique, le site propose un bon catalogue de colorations semi-permanentes difficiles à trouver chez nous. J’en suis à mon 2ème tube commandé (1 pour la 1ère coloration, 1 autre pour les retouches depuis), les frais de ports sont raisonnables et j’ai reçu mes colis en une semaine environ.

DSC_1134

Pour celles qui voudraient tenter l’expérience, il faut décolorer jusqu’à une hauteur de ton 7-8 minimum, afin d’obtenir un blond clair jaune-cuivré. Pas besoin d’aller jusqu’au blond-blanc, le violet de la coloration neutralise plutôt bien les reflets chauds indésirables. Je n’ai pas voulu tenter le diable avec mes 10 000 colorations superposées depuis des années + mes cheveux ultra fins et fragiles donc passage obligé chez ma coiffeuse ! Mes cheveux sont passés au jaune-nouilles-pas-cuites en une seule décoloration, et je suis ressortie au bout de 3h avec les cheveux (et tout le crane, parce que oui ça tâche BEAUCOUP) violets vifs.

DSC_1113

La couleur dégorge de façon abominable après les 2-3 premiers shampoings, mieux vaut avoir du linge de lit/bain foncé et ne pas porter de tops de couleurs claires au début ! J’ajoute une noisette de coloration à mon après-shampoing après chaque lavage pour garder une couleur à peu près uniforme. Les reflets sont très changeants selon la lumière mais je trouve que cela donne un petit coté sirène à ma chevelure 🙂

J’ai d’ailleurs posté un article sur mon blog BD sur les diverses réactions face à mes nouveaux cheveux, n’hésitez pas à aller y faire un tour 😉

.

L’entretien :

DSC_1135

J’ai pu tester 2 miniatures de la marque Alterna dans la gamme Caviar au mois de mai et ça a été le coup de foudre immédiat, je me suis donc empressée de racheter le shampoing et l’après-shampoing en full size. La compo est adaptée aux cheveux colorés, pas de sulfates, parabens, phthalates et colorants synthétiques. On retrouve tout de même quelques silicones plus ou moins mis en avant (davantage dans l’après-shampoing, évidemment) mais aussi plusieurs extraits végétaux.

Je trouve que les deux produits fonctionnent très bien ensemble, le shampoing lave bien et a une texture crémeuse qui ne laisse pas une impression de cheveux desséchés, et l’après-shampoing hydrate et démêle bien. J’ai l’impression que mes cheveux ont bien surmonté la décoloration avec cette routine et ils graissent surtout moins vite.

Le prix peut être très rebutant (30€ les 200ml) mais j’utilise moins de produit et je me lave les cheveux moins souvent, donc autant se faire plaisir 😉 La marque est disponible entre autres chez Sephora et Beauty Bay.

DSC_1141

J’ai également changé de soin thermo-protecteur, celui de CHI ne me convenait plus, je cherchais en effet une texture plus crémeuse qui pourrait donner un peu plus de tenue à mes cheveux. J’ai opté pour la CC crème Color Freeze de Schwarzkopf Professional (disponible chez les grossistes), parce que je l’avoue, je suis faible face aux arguments marketing : flacon rose, produit irisé et termes techniques à gogo, ça suffit à me convaincre. Après essai, je suis tout de même satisfaite de mon achat, le produit sent bon, se répartit bien et a l’air de faire son job niveau protection. Le ph acide est censé resserrer les écailles des cheveux et ainsi aider la couleur à mieux tenir, j’ai constaté que mes cheveux brillaient un peu plus depuis que je l’utilise. J’ai cependant racheté la laque Toni&Guy (voir mon avis ici) que j’avais adoré et qui complète parfaitement le brushing.

DSC_1149

Et enfin un autre mini-craquage, c’est une brosse Sibel dans l’esprit des Tangle Teezer pour déméler les cheveux sans (trop) les casser. Les picots sont plus gros mais elle est tout aussi efficace, et cette jolie couleur rose, je n’ai pas pu résister…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s